Un syndrome coronarien chez un sujet jeune

Il s’agit d’un patient de 37 ans, sans aucun facteur de risque, cycliste de niveau régional, hospitalisé pour un épisode de douleur thoracique sans modification électrique et avec élévation de troponine. La fonction ventriculaire gauche est normale sans trouble cinétique segmentaire.

La coronarographie à J1 objective un thrombus dans l’artère bissectrice avec flux TIMI 3.

QuiCoro1

Après 5 jours d’HBPM à doses curatives, ticagrelor et aspirine, on réalise un contrôle angiographique avec OCT.

QuiCoro2

OCTimage

Que pensez-vous de cette image? Quelle stratégie auriez-vous proposé (médicale? stent résorbable?)? En cas de stratégie médicale,  auriez-vous prévu un contrôle à distance?

Nous avons proposé comme diagnostic une rupture de plaque fibro-lipidique et proposé une stratégie médicale.

Julien Jeanneteau

4 thoughts on “Un syndrome coronarien chez un sujet jeune”

  1. Bonjour Julien,

    C’est un beau cas ! La qualité d’image est parfaite !
    Mon interpretation personnelle du run d’OCT est plutôt celle d’une “érosion endotheliale” (ou plaque instable sans rupture de chape/ IFC). Il est vrai que l’image que tu as extraite du run est assez piegeuse. Cependant, si on regarde bien sur les différentes images autour de 34 mm, on voit une petite collatérale partir du vaisseau principal, ce qui donne cette impression de rupture. Le thrombus blanc tapisse la paroi en nappe de 34 à 36 mm (on le voit bien sur la coupe longitudinale). En dessous, je suis d’accord avec toi, il y a une plaque fibre-lipidique. Il y a aussi très peu d’athérome sur cette artère.
    La plaque instable ici est de faible volume, le thrombus blanc fait peu protrusion, donnant surtout un aspect festonné à l’intima .. Pour moi, ça colle avec une IFC. Mais j’aimerais bien avoir l’avis d’autres membres du forum.
    En ce qui concerne la stratégie , j’aurai fait comme toi avec un traitement médical (double antiagrégant +/- statines) . Je n’ai pas l’experience des BVS dans ces situations. D’après la littérature, ces lésions cicatrisent très bien (voir le papier de Souteyrand et al dans Eurointervention 2015 présent sur le site) , il n’y a pas de sténose significative résiduelle…
    Encore une fois, ce n’est qu’une opinion perso :-)

  2. Bonjour à tous,

    Trés belle image!
    Je pense également qu’il s’agit d’une “érosion”. J’opterais également pour une stratégie médicale avec un contrôle angiographique couplé à l’OCT à 6 mois.

    Amitiés

    Edouard Gerbaud

  3. Bonjour,

    Suis d’accord avec vous. Image d’érosion de plaque à mon sens.
    L’option traitement médical en première intention me parait la plus logique ce d’autant que cette OCT est plutôt rassurante avec déjà 5 jours de recul.
    J’ en resterai d’ailleurs là avec un simple test ischémique à distance car le contrôle systématique n’aura a priori qu’un intérêt iconographique mais ne changera pas la prise en charge globale.
    Amitiés

    Matthieu Godin

  4. Bonjour,

    Effectivement très belle image.
    D’accord avec le diagnostic et l’option thérapeutique.
    Plutôt d’accord avec Matthieu concernant le contrôle angio/OCT.

    Amitiés

    Pierre BARNAY

Leave a Reply * Laissez un commentaire